Mener les navires à destination en toute sécurité

L'Association des pilotes maritimes du Canada est l’association nationale qui représente les pilotes maritimes sur toute question pertinente pour la profession, qu'elle soit liée aux lois, règlements, examens de politiques ou consultations avec l'industrie.

À propos de l’Association
  • ship

    Un travail exigeant des spécialistes hautement qualifiés

    Sur des voies où les risques pour la navigation sont élevés, les pilotes sont responsables de la conduite des navires commerciaux afin d’assurer un passage sécuritaire et efficient. Il s’agit de l’une des professions les plus exigeantes au monde.

  • icon safety

    Un niveau de sécurité de 99.9%

    Environ 55 000 affectations de pilotage ont lieu chaque année au Canada, avec un taux de succès constamment au-dessus de 99,9%, malgré la taille croissante des navires utilisant les voies navigables.

  • icon town

    Les pilotes font partie intégrante des communautés qu’ils servent

    Les pilotes vivent le long des voies navigables où se trouvent leurs lieux d’affectation. L’engagement des pilotes à agir dans l’intérêt public et leurs profondes connaissances des eaux locales signifie qu’ils sont des défenseurs hors-pairs des intérêts locaux.

  • icon economic

    Les pilotes jouent un rôle clé dans l'économie et le commerce

    Une partie importante de l'économie et du commerce du Canada repose sur le transport maritime. En assurant des transits efficients et sécuritaires sur les voies navigables et en développant des innovations qui améliorent leur compétitivité, les pilotes contribuent de manière directe au bien-être économique des Canadiens.

Indispensables
au Canada

divider

Voyez comment l’expertise des pilotes joue un rôle essentiel pour les canadiens.

Téléchargez l’infographique

Protection environnementale

divider

Voyez comment le pilotage contribue à protéger l’environnement.

Téléchargez l’infographique

Essentiels à la croissance économique

divider

Apprenez de quelle manière les pilotes jouent un rôle clé pour la croissance économique de multiples secteurs.

Téléchargez l’infographique

À la fine pointe de la technologie

divider

Pour en savoir plus sur l'innovation et l'amélioration constante dont font preuve les pilotes.

Téléchargez l’infographique

Ce dont nous parlons

  • twitter

    Twitter

    Suivez @marinepilotsca
  • download

    Résumé, sondage Nanos

    Les services de Nanos Research ont été retenus pour mener un sondage auprès de 1,000 répondants dans 10 circonscriptions fédérales qui comprennent des voies navigables. Une forte majorité de canadiens croient qu’une situation où les pilotes maritimes exercent leur jugement sans l’influence du propriétaire du navire est la meilleure option pour garder les voies navigables canadiennes sécuritaires.

    Consultez le rapport
  • icon-badge

    Code de conduite

    Le Code exprime de manière formelle les valeurs que partagent les pilotes canadiens ainsi que leurs normes professionnelles. En décrivant ces valeurs et normes et en les partageant avec l’ensemble de ses membres, l’Association tient à renforcer encore davantage le sentiment de responsabilité́ qu’a chaque pilote envers le fait de s’acquitter de ses fonctions de manière exemplaire et de travailler de concert avec les autres pour assurer le maintien d’un secteur maritime efficace et sécuritaire.

    En savoir plus sur notre Code de conduite
quote

Le pilotage maritime est une profession importante que l’opinion publique connaît peu, en raison de ses succès. Bien que la grande majorité du commerce international transite par mer, plusieurs personnes ignorent que la majorité des navires qui entrent dans la plupart des eaux canadiennes doivent faire monter un pilote maritime à bord pour les mener à destination. Les pilotes maritimes ont cumulé un nombre d’affectations sans incident qui atteint 99,9 % et ce, depuis de nombreuses années.

Ministère des Transports du Canada, Message du président – Marc Grégoire,
Examen de la Loi sur le pilotage, 2018, p. i.
quote

À titre de professionnels, les pilotes tiennent fermement à leur indépendance, appuyée sur la nécessité d’exercer leur jugement indépendant en situation critique. Leur dossier de sécurité lors de milliers d’assignations porte à croire que la confiance que voue le public dans leurs capacités et leur professionnalisme est bien justifiée.

Ministère des Transports du Canada, Code de conduite / Code d’éthique,
Examen de la Loi sur le pilotage, p. 32
quote

Les pilotes sont des gens de mer hautement qualifiés qui possèdent de vastes connaissances locales et dont les services aident à piloter les navires dans des chenaux étroits et les ports, selon une longue tradition maritime. L’entrée sécuritaire d’un navire dans un port est une tâche difficile qui exige une connaissance approfondie des conditions locales. Cela démontre la nécessité de détenir un brevet de pilote pour diriger un navire.

Capitaine D. Pouliot,
Étude sur les opérations de pilotage au Canada et comparaison avec les pratiques internationales, 2017, p. 50
quote

En 2016, l’ampleur des coûts de pilotage se chiffrait à environ un dixième de un pour cent de la valeur du commerce maritime mondial du Canada. Cette statistique correspond à peu près aux conclusions de l’étude réalisée en 1967 par Campbell. Par conséquent, si l’on tient compte de l’ensemble de l’économie nationale, les coûts liés au pilotage n’ont aucune incidence négative sur la compétitivité du Canada, tant pour les importateurs que pour les exportateurs.

The AIM GROUP INC.,
Examen des enjeux économiques et concurrentiels dans le cadre de la prestation de services de pilotage maritime au Canada, 2018, p. 39
quote

Au Canada, les navires ne sont pas fréquemment touchés en général par des délais causés par une pénurie de pilotes maritimes. En conséquence, les délais dus au pilotage n’ont pratiquement aucune répercussion sur les frais de retard et d’immobilisation au port prévus aux contrats d’expédition. Ainsi, ils ne représentent pas une source de risque ni de friction pour la chaîne logistique dont les parties doivent tenir compte dans le cadre de leurs négociations commerciales. Aux plans de la fiabilité et de la réactivité, le marché du pilotage maritime fonctionne de façon efficace et n’entrave pas la compétitivité économique.

The AIM GROUP INC.,
Examen des enjeux économiques et concurrentiels dans le cadre de la prestation de services de pilotage maritime au Canada, 2018, p. 56
quote

La prestation de services de pilotage maritime dans toutes les régions du Canada est sujette à des taux très, très faibles d’incidents. Le système actuel ne crée pas systématiquement de situations où de piètres pratiques de sécurité occasionnent des coûts supplémentaires aux armateurs et propriétaires de cargaison. Il s’ensuit que la compétitivité du commerce maritime du Canada n’en subit pas d’incidence négative.

The AIM GROUP INC.,
Examen des enjeux économiques et concurrentiels dans le cadre de la prestation de services de pilotage maritime au Canada, 2018, p. 56
quote

La position du Canada à titre de pays commerçant dépend de sa capacité à être concurrentiel dans toutes les phases de la chaîne logistique. La compétitivité ne repose pas seulement sur les coûts, mais également sur le rendement de chaque phase de la chaîne logistique en matière de sécurité, d’imputabilité, d’efficience et de rapidité d’exécution. L’efficacité élevée du pilotage maritime contribue à celle du système de transport maritime canadien, ce qui confère au Canada un avantage concurrentiel sur le marché mondial.

KMPG – Ministère des Transports du Canada,
Étude comparative des modèles de prestation de services de pilotage, 2018, p.1
quote

La plupart des pays, y compris ceux de l’Union européenne, les États-Unis et le Canada, ont conclu que l’intérêt public et la sécurité maritime sont mieux servis par des services de pilotage fournis de façon exclusive par un seul groupe de pilotes dans une zone obligatoire donnée. Dans certains cas, ces services sont fournis par des entités publiques, tandis que dans d’autres, ils sont assurés par un seul fournisseur privé.

KMPG – Ministère des Transports du Canada,
Étude comparative des modèles de prestation de services de pilotage, 2018, p.1
quote

L’Office conclut que le cadre réglementaire éprouvé du transport maritime, les mesures de sécurité, le pilotage professionnel et le remorquage d’escorte perfectionné jouent tous un rôle important en matière de prévention des déversements.

Office national de l’énergie,
Rapport de réexamen du projet d’agrandissement du réseau de Trans Mountain, 2019, p. 358
quote

L’Association des pilotes maritimes du Canada a tenu à préciser que les pilotes ne sont pas les employés des armateurs ni des expéditeurs. Des agences régionales fédérales leur assignent des navires commerciaux; ils se voient alors officiellement confier la responsabilité de piloter ces navires et de prendre toutes les décisions requises en vue d’assurer la sécurité de leur navigation.

Office national de l’énergie,
Rapport de réexamen du projet d’agrandissement du réseau de Trans Mountain, 2019, p. 503
quote

L’Association des pilotes maritimes du Canada a affirmé que la Loi sur le pilotage voit à assigner à des navires liés au projet uniquement les pilotes les plus qualifiés. Elle a expliqué que les pilotes disposent d’un degré unique de connaissances des eaux locales et qu’ils continuent de recevoir tout au long de leur carrière une formation étendue sur les plus récentes technologies de navigation ainsi que sur les technologies et le matériel d’instructions les plus modernes liés à la navigation. Ils peuvent à tout moment exercer leur meilleur jugement professionnel sans subir de pression indue exercée par des intérêts commerciaux, tout en gardant à l’esprit que la sécurité est primordiale. L’Association des pilotes maritimes du Canada soutient que ce système se compare avantageusement à tout système dans le monde.

Office national de l’énergie,
Rapport de réexamen du projet d’agrandissement du réseau de Trans Mountain, 2019, p. 503
quote

L’Association des pilotes maritimes du Canada a émis l’opinion que les pilotes canadiens sont à l’avant-garde de toute nouvelle technologie de navigation et s’avèrent très actifs dans plusieurs forums internationaux, nationaux et régionaux. Ils ont récemment incorporé des modèles de développements innovateurs aux pratiques canadiennes de pilotage.

Office national de l’énergie,
Rapport de réexamen du projet d’agrandissement du réseau de Trans Mountain, 2019, p. 503